Marion Massip

Plutôt qu’être coupée, Marion Massip préfère découper. Si elle est coupée : qui est l’auteur de ce crime ? Pourquoi coupée en cet endroit ?
Quelle glu pourra réparer cet affront ?

Et de nombreuses questions et indignations viendront la tourmenter en plus de la douleur, déjà pénible, de la coupure.

Mais si elle découpe, elle prend garde à un usage éthique de ses ciseaux, suivant des lignes qui épousent les flux sans les taillader et sa main aux ciseaux et ses épaules et ses yeux et son dos et son souffle tous mobilisés à la découpe oublient d’abord leurs différends internes et même pourront finalement bien s’entendre, comme larrons en foire.

Marion Massip est l’auteure de Forêt des signes, paru aux éditions la Pierre qui roule, et d’un livre d’artiste Sa fleur, livre-herbier brodé.