Corinne Le Lepvrier

Née et revenue dans le Finistère
Depuis 2012 depuis la poésie (une révolution sans précédent), recherche des unités, des intensités, passe le plus clair de son temps à travailler la matière autobiographique, à tenter de délier quelques coïncidences coexistences vie/mort/enfances/écritures/mondes, à croiser soi et l’autre jusqu’à trouver elle croit quelque chose, une humanité, peut-être c’est histoire de nous faire entendre et se vérifier qu’ici elle est suivie
Dans une langue affective (qu’elle désirerait tant affectueuse) elle échafaude une prose en paragraphes, lignes, bandeaux, en blancs. Entre isolement du fragment et narration, (d’une manière ou d’une autre au fur et à mesure) fabriquer du continu [est son utopie intime et politique] Auteure poétesse (résolument) prosaïste, c’est aussi à travers la photographie, le collage (carte blanche à une artiste, Dissonances n°37) et la création de pièces sonores (membre du collectif Ecrits/studio investissant les outils du son) qu’elle lit, écrit, intervient et poursuit sourire
Elle donne avec plaisir lecture de ses textes (parfois accompagnée de musiciens) ; en café-librairies, médiathèques, festivals. Invitée des rencontres culturelles et scientifiques du Bois Chevalier, « Poésies croisées » 17ème marché de la poésie de Rochefort sur Loire, Les mots migrateurs (Cergy Pontoise), « Baie des plumes » salons de la poésie de Douarnenez, La nuit du chat qui tousse (théâtre de La Ruche, Nantes), Les Auteurs Au Bistro (Penmarch), Restitutions Ecrits/studio (Nantes, Lyon…)
Dans un autre ordre d’idées (mais pas tant que cela) anime des ateliers d’écritures

Ses publications
– La femme elles je, Rafael de Surtis, 2012
– Il ne suffit pas d’un tas de cendres pour faire un homme, Le Frau, [ livre d’artistes, peintures d’Isabelle Marcelin], 2012
– Les multiples passages, Eclats d’encre, 2013
– Langues je viens, La porte, 2013 [épuisé] – Non plutôt deux fois qu’une, Asphodèle, 2013
– Suis-je ta femme seule bleue dans l’eau limpide, La vachette alternative, 2013
– Pourquoi la vie est si belle ? (avec Néo et un peu d’oiseaux – pour aider), Lanskine [finaliste du prix des Trouvères 2012, mention spéciale prix de la poésie de la ville du Touquet], 2013
– Un brin mélancolique, La porte, 2014
– (Somme toute) un Ciel, éditions du Pentamino, [livre pauvre, dessins de Lou Raoul], 2014
– Compte de femmes, Approches, 2015 (épuisé)
– Dedans-dehors (acceptions, acceptations, provocations), La vachette alternative, 2016
– Une histoire très courte d’une fille qui avait une mère et voulait l’écrire, La porte, 2016
– Comment dire ? en coécriture avec Jean-Christophe Belleveaux, photographies de Corinne LL, La Sirène étoilée, 2018
– Les Allantes, co-écrit avec Sophie Eustache, photographies de Corinne LL, La renverse, 2019
– Langues je viens, [réédition «augmentée», livre d’artiste de Michèle Riesenmey], 2019

en anthologies ou collections
– Momento Nudo, ed L’arbre à paroles, 2013
– 36 choses à faire avant de mourir, pré-carré #éditeur, 2017
– Lettre au poète J’, coll. Poème du jour, éditions l’atelier de l’agneau, 2018
– Porter son regard, livre de photographies de Lionel Antoni et textes d’écrivains, éditions Photopaper, janvier 2020

Des contributions en revues et sites de littérature
Contre-allées, N4728, N47, Les Carnets d’Eucharis, Terre à ciel, Terre de femmes, Mange-monde, Paysages écrits, Décharge, Journal de mes paysages, Phoenix, verso, Recours au poème,

Pièces sonores dans le cadre du collectif Ecrits/Studio
souncloud

Vidéos-poèmes sonorisés signées Köré la jeune fille, in coll. « mon côté praline et fleur bleue pour autant je n’irai pas jusqu’à chanter »
viméo.com
– À bras le corps [extrait de «Les allantes »], vidéo-poème sonorisé par l’auteure, partition musicale de Vincent Motard-Avargues, juillet 2019, https://vimeo.com/346885152
– Qu’1 seule fois [extrait de « Les Allantes »], vidéo-poème sonorisé par l’auteur, https://vimeo.com/368655395

Collages
– L’impur, 30 collages dans le cadre d’une carte blanche à un artiste, revue Dissonances n°37, 2019

Blog, Ecrire Sérendipités, http://corinnelelepvrier.hautetfort.com